TuMaSu

Total votes: 0

Nous avons développé et construit le prototype fonctionnel d'une turbine à suspension magnétique.

Cette dernière est une véritable révolution dans le domaine des turbines hydroélectriques, puisqu'elle permet de limiter les frottements entre le stator et rotor. Par soucis de simplicité, l'élaboration du prototype se limitera à la construction du prototype du générateur qui devra effectuer une rotation magnétique entre le rotor et le stator.

Afin de pouvoir mettre en place une solution viable, il a fallu mettre au point une étude approfondie que soit pour la partie électrique ou magnétique dans le but de pouvoir modéliser le système. Le générateur que nous avons choisi est un générateur à reluctance commutée (SRG), il va permettre de transformer l'énergie magnétique en énergie électrique.

Après fabrication du prototype, nous obtenons un mini-SRG de 180 mm de diamètre extérieur et 120 mm de diamètre intérieur, le tout disposé dans un coffrage en bois. Avec ce mini SRG, il a fallu trouver le nombre minimum de pôles pour lequel le fonctionnement serait optimal. D'autre part, afin d'obtenir une rotation du rotor, il est nécessaire d'avoir au moins 2 pôles opposés actifs simultanément. Nous en avons conclu qu'il fallait 2 pôles de moins sur le stator que sur le rotor. Ainsi, le prototype du SRG est donc composé de 6 paires de bobines (soit 12 pôles), 6 capteurs à effet hall et 4 IGBT. Ainsi la puissance du microcontrôleur est suffisante pour contrôler et stabiliser le prototype.

Grâce aux tests effectués sur notre prototype, nous avons modélisé l'idée de la rotation en suspension magnétique d'un générateur, idée qui appliquée aux turbines va permettre la fabrication de la turbine à suspension magnétique, l'objectif a long terme étant de pouvoir obtenir une rotation du rotor de la turbine submersible qui soit en équilibre et contrôlée par le microcontrôleur.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Ce test a pour but d'empêcher les spams.
2 + 13 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.