WateЯRadiuS

163

Cette étude examine la production d'eau potable par récupération d'humidité de l'air ambiant à partir d'une énergie renouvelable.

Une personne sur cinq dans le monde n'a pas accès à l'eau... Le nombre de ressources naturelles disponibles d'eau décroit constamment... Des centaines de lieux isolés dans le monde ne permettent pas l'accès à un réseau d'approvisionnement en eau et une grande partie de la population n'a donc pas accès à l'eau ...

Plusieurs méthodes de récupération d'eau existent déjà mais sont pour la plupart coûteuses et/ou techniquement compliquées à installer. Par exemple, forage d'un puits d'infiltration, dessalement d'eau de mer, récupération d'humidité de l'air ambiant.

Pour réalise ce projet, nous créons un flux d'air qui passe à travers une chambre de condensation. La paroi de cette chambre de condensation doit être porter à une température basse afin de refroidir les particules d'eau dans l'air et permettre le phénomène de condensation. Conditions physiques limites d'air pour permettre au système de produire de l'eau liquide: Température: de 18 C à 40 C et taux d'humidité: 45% à 95%.

Une analyse théorique, étayée par des expériences pratiques de condensation indique que les paramètres physiques doivent être respectés pour permettre une alimentation d'eau liquide raisonnable et les conditions de point de rosée doivent être adaptées afin d'optimiser le transfert thermique entre les deux fluides (air et le fluide frigorigne).

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Ce test a pour but d'empêcher les spams.
2 + 13 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.