No More Line

Régulation des flux de passagers dans les aéroport en temps réel en utilisant le traitement d'image.

De nos jours, le trafic aérien ne cesse d’augmenter rendant la gestion du flux de passagers dans les aérogares un vrai challenge pour les années à venir.

En effet, selon l’IATA (l’association internationale du transport aérien), en 2013, 6 milliards de personnes ont voyagé dans le monde (soit une hausse de 5,1 % par rapport à l’année passée), et les prévisions estiment que 600 millions de passagers supplémentaires voyageront en 2016.

Cette saturation des aéroports se traduit par des files d’attentes de plus en plus longues entrainant : Des mouvements de foules imprévus potentiellement dangereux, des passagers qui s’impatientent, un temps d’attente difficile pour les personnes âgées et des saturations de zones. De plus, cette attente statique des passagers est un sérieux manque à gagner pour les différents commerces de l’aérogare. Ce projet étudiant de fin d’étude traite donc de la régulation des flux de personnes dans les aéroports, notamment à l’étape de l’enregistrement des bagages, de la récupération des bagages et des PIF (poste d’inspection filtrage).

Ce flux sera régulé au moyen d’un algorithme capable de prédire le nombre de passagers pour le jour suivant afin que l’aéroport puisse prévoir le nombre adéquat de personnel aux différents guichets. Cet algorithme consiste en la prise en compte de la fréquentation journalière, annuelle et évolution du trafic des trois dernières années, de la météo ainsi que si c’est un jour férié ou non.

De plus, grâce à des caméras et du traitement d’image, il sera possible, en temps réel, d’avertir si une file d’attente se forme (et donc d’envoyer plus de personnes) mais aussi, si un mouvement de foule anormale se produit (attroupement autour du tapis qui délivre les valises). Pour cela, les caméras compareront les images de files vides avec des files en temps réel et analyseront le nombre de visages dans le champ de capture de celle-ci.

Afin de mener à bien notre projet, il est évident que nous avons besoin des conseils, de l’expertise, ainsi que des infrastructures d’un aéroport. C’est pourquoi, nous avons établi un partenariat avec l’aéroport de Strasbourg. Cet aéroport est situé sur la commune d’Entzheim dans le Bas Rhin, depuis son ouverture en 1935, sa fréquentation n’a cessé d’augmenté pour atteindre plus de 1,1 millions de passagers en 2013 (grâce notamment à l’arrivé de nouvelles compagnie low-cost).

Aussi, preuve de l’intérêt du projet, un rapprochement a eu lieu avec l’entreprise « ShopLine », spécialisée en système de comptage au moyen de caméras. Ayant bien aérées à notre solution, ils ont proposé un partenariat où ils nous fourniraient la partie détection de file incluant les caméras.

Ce gain de temps pour les passagers impliquera des retombés économiques pour l’aéroport et ses commerces en diminuant le stress des usagers et en augmentant le temps passé dans les magasins de l’aérogare.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Ce test a pour but d'empêcher les spams.
13 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.