NAVSAFE 1

163

NAVSAFE est un balise de détresse maritime innovante, développée pour sauver des vies.

Chaque année, de nombreux accidents maritimes ont lieu en pleine mer et sont parfois à l’origine de noyades mortelles, faute de secours sur place. Pour sauver ces vies, il faut des appareils capables de signaler leurs positions. La balise type actuellement disponible sur le marché est une batterie sur laquelle est monté un émetteur radio.

Nous estimons qu’une balise pouvant stocker l’énergie de son environnement et adapter son activité en fonction des conditions maritimes et de l’espérance de vie du naufragé permettrait une localisation des victimes beaucoup plus efficace et sauverait de précieuses vies humaines. NAVSAFE a été développée pour répondre à cette optique. Il s’agit d’une balise résistante au milieu maritime (c’est-à-dire étanche et flottante), capable d’émettre un signal radio pour signaler sa position, la consommation en énergie étant simulée sur notre prototype par des témoins lumineux. NAVSAFE a une autonomie améliorée par des « harvesting energies ». L’utilisation des énergies renouvelables couplée à l’intelligente gestion de celles-ci est la caractéristique qui permet à NAVSAFE d’avoir une autonomie supérieure aux balises déjà existantes.

Le projet NAVSAFE a originellement été pensé en intégrant de nombreuses sources d’énergies, à savoir énergie solaire, énergie houlomotrice, et énergie mécanique avec une dynamo actionnable par l’utilisateur. En raison de contraintes budgétaires et de connaissances limitées dans certains domaines très pointus, les énergies houlomotrices et mécaniques n’ont pas été développées pour notre prototype, bien quelles soient toujours d’actualité dans la finalité du projet. L’alimentation via un panneau solaire photovoltaïque est en revanche bien présente.

Pour optimiser l’utilisation de cette balise, un sous-système de gestion a été développé. Il permet de gérer l’énergie allouée au module émetteur de signal, stockée dans la batterie et obtenue grâce au panneau solaire. Ce sous-système permet d’adapter le signal aux conditions climatiques, d’augmenter la durée d’émission de NAVSAFE et idéalement d’améliorer les chances d’être retrouvés des naufragés.

Dans un futur proche, il pourra être amélioré pour par exemple mener des études scientifiques en offrant une plate forme flottante délivrant du courant aux équipements nécessaires.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Ce test a pour but d'empêcher les spams.
6 + 14 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.