AVIP

AVIP est une application développée pour les personnes malvoyantes.

Il y a 1.7 million de déficients visuels en France, et 15 millions en Europe. Dans le monde actuel, il leur est compliqué d’accéder à la Cité (qui passe par le travail, la culture, les soins, les droits et les loisirs). Une raison à cela est que les plans ne leur sont pas adaptés. En 2005, le vote de la loi « Egalité des chances » vise à réduire ce genre d’inégalités que peuvent rencontrer tous les jours les handicapés. Le texte stipule que tout endroit public doit être accessible, et ce pour tout type de handicap. Ce contexte légal est une opportunité pour qu’AVIP soit adopté, parce que la loi inclut de donner des cartes que tout le monde peut lire. C’est dans ce contexte que le projet a été soumis à l’ECE dans la liste des PPE. AVIP s’inscrit dans la continuité du projet iDact, une application qui fournit soixante plans ergonomiques de stations du métro parisien.Un rapport de test d’évaluation par l’Institut de la Vision a validé l’ergonomie ainsi que l’intérêt du projet. Toutefois les cartes sont contenues dans la base de données d’iDact, et proviennent d’un dessin fait main lors de repérages sur le terrain, puis retranscrit sur ordinateur. La société SII a été notre support technique tout au long de ce projet. Le but est de développer le concept en utilisant des données géographiques.

Le projet se distingue en deux parties : le générateur de cartes, pour créer des plans en utilisant des données géographiques, et une application Android qui appelle le service de cartographie. Nous avons dans un premier temps travaillé séparément sur ces deux parties, pour gagner du temps. Concernant l’application, nous étions accompagnés par Laurent Notariani, ergothérapeute et à l’origine du projet iDact. L’ergonomie du prototype a été validée par l’expertise de Mr. Notariani, en termes de design et fonctionnalités. Le service web que nous avons créé utilise les donnée d’Open Street Map et suis un processus pour simplifier, colorier, orienter, dimensionner et enfin produire un fichier SVG d’un plan correspondant à la requête émise. Nous avons fait en sorte d’utiliser des outils gratuits et/ou open source à l’image du produit final. Enfin, nous avons fait le lien entre ces deux travaux, nous donnant un prototype fonctionnel, capable de fournir des plans simplifiés sur demande.

Le prototype AVIP montre qu’il est possible de générer des plans adaptés aux déficients visuels. Bien qu’étant une version prototype, le concept ainsi que l’intérêt de l’application ont été validés par un expert en accessibilité. Néanmoins, avant de pouvoir être diffusé, AVIP requiert des fonctionnalités supplémentaires pour pleinement répondre aux attentes de potentiels utilisateurs.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Ce test a pour but d'empêcher les spams.
5 + 5 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.